Seigneur que t’es game!

C’est souvent c’que mes amies me lancent, lors d’une soirée à faire la fête! Pourquoi?
Simplement parce que j’ai l’audace d’aborder les gars, autant niaiseux soit-il.

Petite j’ai toujours eu la répartie facile, fouillez moi pourquoi, j’ai ça en moi faut croire. J’imagine qu’avoir les cheveux aussi court qu’un garçon en 6e année, ça attire quelques moqueries d’enfants méchants, mais ça forge aussi le caractère.

L’histoire est simple. Si vous savez un peu qui je suis, vous savez que je me suis remis d’une séparation il y a deux ans ( dans ma bouche le mot séparation sonne comme Manon, 41 ans, divorcée) et que j’avais malheureusement perdue confiance en la fille devenue femme, que j’étais. Je portais des trucs trop grands, parce que j’avais pris du poids et j’avais toujours une toque. S’habiller en lousse pis porter des buns, y’a rien de mal là. Par contre, quand t’as toujours été girly, que tu crépais les cheveux et que tu te beurrais la face de rouge à lèvres, croyez-moi, tu te rends compte que tu t’es un peu égarée. Et puis là,  j’ai recommencer à vivre. Ça m’a pris 6 mois pour arrêter de m’en faire avec le célibat, d’accepter le fait que je sois seule et de me dire que j’allais pouvoir profiter de mes temps libres. Je sais, je parle comme si j’avais été larguée. Et non, c’est moi qui avait dit adieu à mon premier copain. Laissant comme sentiments, un grand vide et beaucoup de déception de pas vivre le « Et ils vécurent heureux. » .

585abd2635befe190bf91da220476983

 Une fois sur pied, les sorties ont repris bon train. J’avais réussi, petit à petit, à me reconstruire. Je recommençais à danser sans avoir peur du ridicule, à chanter dans la voiture ( gueulant à tue-tête les refrains de T.Swift ) et à écrire mes petits textes sur lesquels je repassais les épisodes de ma vie autrefois. Toutes mes petites habitudes qui me caractérisaient avant, reprenaient tranquillement leurs places dans mon quotidien.

Hiver 2014, l’idée de commencer à bien m’alimenter enflamme mon esprit. J’ai appliqué les htags #eatclean sur toutes les bonnes petites recettes que je me faisais. Ça fini par payer. 35 livres en moins et l’esprit pas mal plus léger. Ma confiance en moi commençait à retrouver l’esprit qu’elle avait quittée. J’ai toujours crier haut et fort de s’accepter telle qu’on est, et je le crirai probablement jusqu’à ma mort. Seulement, la personne que j’étais à ce moment là, ce n’était plus moi. Elle, n’était qu’un corps rempli de mauvaises habitudes, de commentaires haineux et de questionnements. Oust, le grand ménage était fait, je me sentais plus vivante que jamais. Watch out! Les petites robes noires ajustées étaient de retour!

 

aec7146d80d274bba6244e206467e305

 On m’a souvent dit que j’étais jolie pour une fille ronde, mais cela ne m’a jamais suffit. J’avais pas envie d’être juste jolie pour une fille ronde. J’ai mes attributs et je sais les mettre en valeur. Un décolleté, une jolie robe, les cheveux bien lissés, agrémentez le tout d’un sourire et bam! L’effet est ravageur! J’ai compris avec le temps que dans le fond, que tu sois toute petite ou moins petite, ce que les gars recherchent est simple, une fille qui ne leur cassera pas les couilles et qui est dégourdie. La confiance en soi, c’est la clé de réussite côté célibat. Un petit sourire, un signe de tête, ou encore là, un  pick-up line des plus quétaines, tant qu’on assume, y’a aucun mal. Mes amies restent bouchebées, m’traitent carrément de folle lorsqu’elles me voient aller. Samantha Jones, i pray you

** Ne pas confondre confiance avec arrogance. J’ai de la classe et cela mes chères, c’est un STANDARD qui se doit de rester. **

Me contenter de quelque chose, j’trouve cela assez insuffisant. J’ai appris avec le temps, à avoir des critères de selection ( règles non-écrites que chacunes d’entre nous devraient avoir ). J’ai décidé que c’est pas parce que j’suis pas une proie idéale typiquement standard, que j’allais aller vers les gars envers qui mon intérêt était moindre. HELL NO. Voilà, moins c’est facile, plus il y en aura. Drôlement dit, mais un propos rempli de vérité. Soyez charmeuses, ayez confiance, mais ne vous laissez pas avoir trop facilement. Les bonnes choses prennent parfois du temps. Prenez le temps pour vous, trouvez celle que vous étiez et faites-en celle dont vous avez envie d’être. Les chagrins amoureux prennent souvent trop de place, trop de mal et surtout trop d’nous-mêmes. C’est pas parce qu’on est seules un moment, qu’on est condamnées à finir en Single tranche de Kraft, moi j’vous l’dit!

All the single ladies, enjoy! 

images : Pinterest

Comments

comments