La fois où Netflix m’a rendu ambitieuse.

Si vous êtes comme moi, vous vous plongez toujours un peu trop dans la nouvelle série dont vous venez de tomber dépendante. Quand j’écoutais The OC, je rêvais donc ben d’avoir un Range Rover et de sortir avec un petit introverti accro des bandes dessinées comme Seth Cohen. Un peu plus tard, j’ai eu envie de boire du champagne à n’importe quelle heure de la journée et de m’empifrer seulement que de macarons, le tout avec le dernier it bag Chanel. On aura compris que Blair et Serena étaient devenues mes BFFs du quotidien. Puis là, vint un temps où j’suis tombé sur une petite perle rare qui changea un peu ma façon de voir les choses : SUITS .

27be022b4c268ec7bbeb1e4a517d1ea3

 

J’étais où quand le buzz est passé? J’en ai aucune idée. ( Faut croire que je devais être à la même place que j’étais quand Gossip Girl a commencé. J’ai écouté la série en 2014. Oups, my bad! ) Bref, j’ai débuté Suits au printemps. J’suis tombé en amour avec la série, mais d’abord avec Harvey Specter. J’ai longtemps prié le petit Jesus pour le rencontrer et faire en sorte que lui aussi tombe en amour avec moi. Plus j’écoutais la série, plus j’étais accro. Boom, Netflix 1 – Ely 0. J’ai été vaincue. En peu de temps, 4 saisons plus tard, je ressortais de mon hibernation un peu trop avancée sur son temps.

66cc7986563c160c9435250e4ec0b6da

Le truc avec cette série là, c’est qu’elle t’embarque dans un quotidien de grands avocats à succès. Chauffeurs privés, galas mondains, NY, des bureaux aussi grands que mon semi-détaché, des red soles comme petits talons basics et des sacs Hermès remis en guise de merci aux secrétaires. SUCCÈS et RÉUSSITE. C’est ça Suits. Des gens qui ont tout fait pour arriver là où ils sont. Je n’ai pas d’intérêt particulier pour le droit, par contre, voir des caractères aussi forts, avec autant d’assurance, est tout simplement inspirant.

En écoutant Suits, j’ai eu envie de « Get my shit together » . J’ai eu envie de devenir une jeune femme forte, j’ai eu envie de prendre le pouvoir de mon future, j’ai eu envie de foncer vers des projets en les caractérisant de buts, et non pas de rêves. Seulement quelques mois plus tard, j’y suis presque arrivée. J’ai carrément défoncé les portes dont je n’osais à peine autrefois, envisager de toucher la poignée. J’ai débuté un nouveau boulot et j’ai lancé mon site web dans le même laps de temps. J’ai acquis des connaissances, j’ai pris conscience de mes nouvelles responsabilités et encore aujourd’hui je prévois apprendre encore beaucoup.

0290794eee1af388a1373e03486ae77e-2

L’idée de la fille ambitieuse fait parfois peur. On projette celle-ci comme une princesse, une capricieuse, une fille gâtée pourrie. L’image trompe souvent la réalité. La fille ambitieuse a beaucoup d’idéaux et de standards. Celle-ci se respecte assez, pour tenir la barre haute et toujours prendre des décisions qui la mènera vers le but fixé. J’ai passé des vendredis soirs en meeting et des week-ends à faire de la recherche. J’ai appris à faire certains sacrifices qui seront payants plus tard. J’ai pris habitude d’être indépendante et d’arriver à mes objectifs, peu importe le chemin emprunté. Ah, j’ai aussi pris l’habitude de préférer un courriel de bonnes nouvelles plutôt qu’un ” Good morning text ” .  J’me console en me disant qu’au moins, le soir je dors en cuillère avec ma carrière.

J’ignore si cela restera bien longtemps ainsi, seulement, en ce moment, mon focus est ciblé sur tout ce qui est bon pour moi, professionnellement parlant. N’ayez jamais peur de vous montrez forte. Vous êtes belles, intéressantes et intelligentes. Girls, STAND UP!

10945579_10153751661368338_5910587411552558521_n

Images : Pinterest

 

Comments

comments