T’es ma chaise à moi.

Parce que depuis la nuit des temps, les gens passent leur temps à dire que les amitiés entre sexe opposé n’existe pas, ben j’ai envie d’vous dire le contraire.

Je l’ai rencontré j’avais 16 ans. On avait des amis en commun, pis on avait commencé à travailler ensemble à la plage locale. Tsé, le beat de l’été de nos 16 ans est différent de celui qu’on vit dans la vingtaine. Tu rencontres des gens, tu passes deux mois stead avec eux, et tu te dis que ça durera sans doute éternellement. Généralement, les relations vites faites comme ça, s’estompent et laissent place aux souvenirs. Puis cette amitié là, a décidée de rester en vie.23503_329279183337_6038780_n

On aimait les mêmes affaires. On s’passait des revues de skate, on s’envoyait des chansons, on organisait des partys ensemble. On s’jasait de nos crushs respectifs, qui mine de rien dans c’temps là, changeaient aux semaines. C’est le premier gars qui a vraiment fait dodo chez nous, dans mon lit. M’man savait qui s’passerait rien avait accepté, mais à l’avait bien averti de garder «son biscuit » sul’ bord du mur.  M’man qui a jamais été bien barré avec ces choses là et qui m’gênait un peu souvent avec ses drôles de termes. Le lendemain matin, on avait mangé des crêpes pis on était partis travailler ensemble et les aventures étaient reparties de plus belle. Aventures stupides et simples telles que airer dans les parcs la nuit, passer des soirées autour du feu, faire des paris pour en finir avec mon nom tatouer sur lui. On en a fait des choses cet été là, puis le plus beau là dedans, c’est qu’au retour à l’école, ça tenu jusqu’à la fin de mon secondaire.

1459745_10152134659663338_666490051_n

Un allait pas sans l’autre. On était meilleurs amis. Puis là, l’entrée au cégep pour moi, et les choses ont un peu changées. On s’est éloignés, pas de si loin, mais on était certe moins proches. J’ai eu mon premier chum et lui sa première blonde sérieuse. Pis un moment donné, il s’est poussé à l’autre bout du monde, pour vivre quelque chose de différent. Chose qui m’a mis le coeur en miette. Mais y’est fini par revenir, pis ça, ça été mon moment préféré.6104_10151402588608338_1425466280_n

On a vécu pas mal de choses ensemble. Des affaires vraiment le fun, mais d’autres moins. Il m’a ramasser à la petite cuillère bien des fois quand j’avais des mauvaises nouvelles pour maman, sachant pas toujours quoi dire exactement, mais sachant exactement quoi faire pour faire passer ces moments là. On s’est toujours aidé à surmonter les obstacles de la vie, sachant qu’un jour, tout ça porterait fruit. On a vécu en appartement, l’un en face de l’autre. Les soupers avec le vin cheap, les intrusions nocturnes dans la nuit, les dodos dans le salon même si traverser la rue prenait un gros 2 minutes pis les plaintes des voisins qui venaient avec. Époque innocente, mais remplie de souvenirs incomparables. 10246361_10153101627288338_7335495617534664099_n

Maintenant, j’nous regarde, dans notre belle vingtaine avec pleins de projets. J’suis rendue une femme et lui un homme. On entreprend des belles affaires chacuns de notre côté, en s’assurant d’animer des conversations passionnantes sur tout ce qui motive à aller plus loin. Moi avec mon blog, et lui avec son école de skate. On a des projets différents, mais on prend soin de prendre ça à coeur, l’un pour l’autre.

Avoir un meilleur ami gars en 2016, ça semble extra-terrestre. Étant donné que ma vie est un peu ouverte à qui le veut, j’ai souvent des commentaires de gens outsiders comme « vous seriez tellement beaux ensemble » – « c’est sure que ct’un amour secret » – « avoues qu’au fond d’toi, tu l’aimes depuis toujours » , pis mon dieu que je trouve ça wrong. 13595598_10154362323943338_273493575_n

Je l’aime d’amour ben certainement, c’est une de mes personnes préférées. Sauf qu’entre nous, c’est juste de l’amitié. On baigne les deux dans notre célibat respectif, due au fait qu’on est souvent friendzoné * LOL * , pis on reste deux bons vrais chums. On dort ensemble après les soirées les plus arrachés pis j’finis par le kicker pour y dire d’arrêter de ronfler. J’ai toujours dis qu’il était « Ma chaise » . Une chaise peut être belle et toujours présente dans ton décor, mais dis-moi, t’as déjà eu une attirance physique pour une chaise? Voilà, maintenant tu comprends. 13344526_10154301507888338_7620962400465189359_n

J’pense que le secret des relations gars-filles, c’est de grandir ensemble et d’être toujours sur la même longueur d’onde. La ligne est mince entre tout c’qui peut arrivé et faut simplement savoir la respecter. Entretenez bien ce genre de relation, parce que lorsqu’elles existent, elles durent.

Thank god i had the chance to met you.

 

signature

Comments

comments