J’ai envie de te dire.

J’ai envie d’te dire pleins de choses, à toi, pas à personne d’autre. J’ai envie que tu saches que jt’ai attendu longtemps, dans cette génération tracas, où tout le monde se fou de tout le monde. Où tout le monde priorisent le plaisir partagé, plutôt que l’intimité d’aimer. J’ai envie de te dire que j’veux que tu me découvres moi, mes rires en reniflements de cochons pis mes sacres vraiment forts quand j’me cogne le petit orteil sur le cadrage de porte. J’ai envie que tu’m spot dans le bar, à 500 pieds plus loin, trouvant que c’est moi la plus belle, même si y’en a à tonne d’autres belles. J’ai envie que tu saches que j’suis simple.
847a576402b993ac72966d663aae2344
Tsé, rien de compliqué. Des toasts en pyjamas le dimanche matin ou encore une bière avec tes chums le vendredi soir. J’ai envie que tu saches que j’ai repoussé souvent l’occasion d’être avec quelqu’un, étant trop égoïste de vouloir me partager avec une autre personne. Sachant plus trop comment faire ça, s’laisser aimer pis s’laisser démystifier. Sachant plus trop quoi faire, quand parler ou quand se taire. J’ai envie que tu comprennes aussi, que j’avais pas envie d’être avec n’importe qui. Que j’ai jamais eu envie de me contenter d’une présence banale, juste pour pas dormir seule les lundis. J’ai envie que tu me sois inconnu, et que tu me laisses te découvrir. Ta couleur préférée pis ta plus grande peur aussi. J’ai envie que personne te connaisse d’où je suis, que tu sois un étranger pour plusieurs, mais qu’un jour tu leur sois familier. J’ai envie d’bien des choses, mais à base, de te rencontrer.

signature

Comments

comments