Évasion du week-end: Le casino du Lac Leamy.

À peine revenue de Paris, je savais déjà ce qui m’attendait dans les jours à venir. J’avais été invité à venir célébrer mon premier party des fêtes à Gatineau, plus précisément au Casino du Lac Leamy. À ce moment, je savais qu’on allait jaser machine à sous, mais j’étais loin de savoir tout ce qu’on avait préparé pour nous recevoir. J’suis partie avec une tenue de soirée, un petit baggage et j’ai amené avec moi ma meilleure amie.

Arrivées à Gatineau, j’dois admettre qu’on était littéralement surprises de la grandiosité de l’endroit. Simplement par sa structure, le Casino projette une image très luxueuse. De plus, son emplacement est super. Je n’avais jamais mis les pieds à Gatineau. Du moins, j’étais passé proche, mais je n’avais jamais pris le temps d’y séjourner.

La chambre du Hilton était d’un luxe incroyable. On s’y est mises assez confortables, question de se pouponner et de se crêper le chignon à point et à notre aise, juste avant le cocktail d’arrivée. Par la suite, on nous a servi un petit drink avant de nous diriger vers le restaurant Arôme où nous a été servi des bulles pour débuter * god knows i love bubbles * et une tourelle de dégustation qui était INCROYABLE.  15300613_10154834389948338_1900755477_n

15319619_10154834389993338_1348914091_n

Assiette de grignotage #1 : Brie frit, confiture de canneberge. Bleu, gel de porto, croustille de poire. Chèvre, caramel et noix, crouton.

Assiette de grignotage #2 : Rillette de canard, confit de figue au poivre rose, crouton. Magret fumé,  salade de champignons et copeaux de foie gras.

Assiette de grignotage #3 : Gaufre de pomme-de-terre, saumon fumé maison, condiment. Crevette épicée, sauce aiglette au raifort.

Bref, un délice. Excusez-moi pardon, qui savait que ça existait des croutons de poires. Merci.

Par la suite, nous avons été reçues au restaurant Le Baccara, endroit où la haute gastronomie, l’argenterie et les plaisirs sucrés ne font qu’un. Mon plat; carré de cerf , croûte genièvre et pistache , gratin rabiole et figues, ris de veau, sauce gibier et canneberge ( que j’ai dévoré avant de prendre en photo oups ) était simplement exquis. Il se retrouve sur le menu du 31! En passant, le dessert était quelque chose! Le fameux “Ceci n’est pas un forêt noir” est un pur délice.15300690_10154834386793338_202341720_n

Pour bien clore la soirée, nous avons été prendre un verre au club du Casino, l’Aléa. Etonnamment, la boite de nuit est super insonorisée. Ce qui fait que les clients à l’intérieur, ainsi que ceux à l’extérieur n’ont aucune connaissance de ce qui se passe dans les deux ambiances différentes. Retour à la chambre vers 1h du matin, mon corps de supporte plus la fatigue. De la bonne bouffe et de l’alcool, disons que ce n’est pas la meilleure addition avec une bonne dose de décalage horaire.

Pour conclure notre séjour, nous nous sommes rendues au spa Amerispa, situé dans l’hôtel, afin d’y recevoir des massages. Nous avions besoin de détente et nous avons décidé d’essayer les fameux massages aux pierres chaudes. Première fois pour nous deux, super étonnée de cette technique et super relaxe à notre sortie. Les massothérapeutes étaient très professionnels et super gentils. De nouveau à notre chambre, nous avons pu constater que la première neige tombait. Nous avons enfilé nos maillots et nous nous sommes dirigés vers la piscine extérieur chauffée, située aux abords du Lac Leamy. C’était la cerise sur ce beau week-end.

J’ai bien mangé, bien bu, j’ai appris à jouer au blackjack, j’ai perdu un 20$ dans des machines à sous, je me suis détendue et le tout à un seul endroit. C’est étonnant de faire autant d’activités sans sortir d’une batisse. Cet établissement était pour moi qu’un endroit pour jouer, mais c’est beaucoup plus. Une salle de spectacle, de la gastronomie et un spa. Bref, séjour incroyable. Merci pour la belle invitation.

signature

Comments

comments