Fitness girl 2.0

Allo. Si tu me suis moindrement un peu partout * appart dans rue, parce que ce serait un peu bizarre *, t’as sans doute remarqué mon retour au gym. J’en suis ici à ma 3e semaine de la re-re-reprise de mes bonnes habitudes. Évidemment, j’dis ça à la légère comme ça, sans vraiment m’prendre au sérieux. Ces bonnes habitudes là sont à la base juste quelque chose que je trouve important : bouger. J’ai appris à aimer dépenser de l’énergie dans un gym tout dernièrement. J’ai appris à aimer suer juste pour le fun et pousser mon corps à des limites que je pensais être impossible. J’ai appris à être un peu plus flexible et j’ai aussi appris à embarquer dans ma voiture d’une drôle de façon après un killer leg day. J’ai l’air d’une cuisse de grenouille ayant été trop cuite.

Fréquenter  un gym peut être épeurant pour certaines personnes. Avoir peur des regards, avoir peur de ne pas faire comme il faut, avoir peur de s’péter la face sur le tapis roulant. C’est drôle rapidement dit comme ça, mais c’est des facteurs qui peuvent entrer en changement avec la décision de s’entrainer ou non.

La raison pourquoi je vais au gym est simple ; j’aime manger. Aussi con que ça. J’aime bien manger, bien boire. J’aime profiter de la vie, mais j’aime aussi être en forme, avoir de l’énergie. Ces temps-ci, mon niveau d’énergie était assez low. Disons que j’ai besoin de vacances et qu’entre deux, le seul moyen de donner du pep à mon quotidien était d’aller au gym, pousser quelques poids et m’énerver sur l’élyptique. Ça vide ma tête, ça m’donne du temps à moi seule et ça me permet de mieux dormir. Un sommeil profond de fatigue due à une bonne dépense énergétique, y’a franchement rien de mieux.

Le gym, c’est vrai que c’est pas pour tout le monde. Mais on peut tous y trouver sa façon d’aimer. Pour ma part, je mix le lift weight et un brin de cardio. Je m’achète des vêtements de sports dans lesquels je suis confortable et que je me sens belle * parce que oui, être présentable rend mon expérience d’entrainement plus plaisante – phoque le jugement ok * et je me fais une petite pony tail ou un messy bun. Dépend de ma créativité de la journée. Bouteille d’eau, petite serviette et playlist de punk rock qui buche suivi de classiques des années 2000, rien de mieux. Une fois partie, ça y va. Oui quand j’vais au gym, j’en prends des photos comme celle-ci. 16425261_10155070098453338_2001048899_n
Sais-tu pourquoi? Parce que je me rends compte que mon corps change, qu’il me dit merci. Ça me permet de me dire ” wow, beau petit cul. continues-comme ço . ( à lire avec le ton de Awaille Kevin, continues comme ço) “.  Le self-love ça fait pas mal à personne.  <3

Dans mon sac au gym, je traîne toujours mes propres nettoyants. J’trouve toujours que les produits offerts dans les vestiaires sont bons juste en cas de dépannage.  Ces temps-ci j’ai le Nettoyant Ultra Facial de Kiehl’s ( dans les full belles couleurs de la collabo avec Tegan & Sara )  et l’huile de douche Nuxe . 16467006_10155070097733338_816434872_n

Et aussi, dans mes oreilles, il y a ceci :

From first to last – Make war
Paramore – Decode
Jax Jones – You don’t know me 
Gavin James – For you ( Bearcubs Remix )
Matoma & Notorious B.I.G – Old thing back

Bref, amusez-vous, bougez-vous les founes, le gym c’est votre place autant que celle de n’importe qui.

signature

Comments

comments