Célébrations, 25 années à saluer.

J’ai eu 25 ans le 11 Février dernier. J’dois vous dire que je l’ai attendu impatiemment. J’savais que ça allait m’tomber d’su, mais j’avais pas trop idées à comment j’allais réagir.
J’étais habitué à faire le tout sous forme de semaine de fête et j’étais habitué de prévoir celle-ci des mois d’avance. Oui oui, en juin dernier j’étais heureuse d’annoncer à mes chums de filles que le 11 tombait un samedi. Oupsiiii.

Cette année, ma semaine de fête fut réduite à un week-end et ce fut en masse. Disons que j’ai échapper ma vie au bar jeudi soir ( à savoir que oui généralement je vais prendre un verre le jeudi, mais le tout sans brosser, sans exagération. chose qui ne fut pas près d’arriver ce soir là. ).  J’ai eu du mal à fonctionner tout le long de mon vendredi. En plus de téléphoner à mes amis proches à savoir quelles niaiseries j’avais dit ou fait. Par chance, rien de trop grave. Des soirées de même, j’en veux plus. Faut vraiment croire que l’âge nous rattrape tsé. Pour mon vendredi, des amis m’ont reçu à souper. La petite famille que je n’avais pas vu depuis un moment, m’a fait passer un beau moment. En plus de me permettre de vivre un vendredi soir plus relaxe. Je quittais vers chez moi 23h50. Lorsque le cadran de mon véhicule a fait basculer les chiffres sur 00h00, mes yeux se sont remplis d’eau. Le 11 février 2017 était maintenant là. Tsé quand t’étais jeune et que ton plan de vie idéal se dessinait comme ; 23 ans, un chum de longue date, un enfant pis une maison…………… le reality check du 25 ans, minuit tapant, toute seule dans ton char te rattrape sur un temps. Bonne fête ma belle. Le petit moment émotionnel en solo prit le bord quand j’ai gagné mon lit. Un bon neuf heures de sommeil en compagnie de mon cher drap contour, rien de plus réconfortant.

Pour mes 25 ans, j’avais envie de prendre les choses en main. J’aime organiser des trucs et j’aime que tout soit à point, comme je le veux. J’ai décidé que cet événement spécial ce fêterait le samedi soir, en ville. J’avais envie d’une bonne bouffe entre filles, j’avais envie de danser, de m’amuser et surtout, d’apprécier ce moment que je considère comme le tournant de la vie d’adulte. 16780089_10155110926683338_123608735_nJ’ai donc réservé une tablée pour 12 au Soubois. Mon amie Noémie qui y travaille, avait fortement recommandé l’endroit comme place idéale pour faire la fête sans se casser la tête. Avec l’aide de son ami Ali pour l’organisation, j’ai vécue une folle soirée. La bouffe était en à licher nos assiettes. Tartare de canard et risotto à la truffe et foie gras pour ma part. J’en rêve encore. Et que dire de la présentation! Woah!16780463_10155110939878338_1392068948_n

16754727_10155110939483338_360048783_n

La musique était incroyable * aucun souvenir de la dernière fois que j’ai dansé comme ça *. Le mieux dans tout ça, tout le monde semblait apprécier la vibe de la soirée. Mes amies de filles et moi avons adoré. Je recommande surtout si vous aimez être pris en charge. On m’a fait un menu, on nous a soigné aux petits oignons et ce, jusqu’au bottle service qui s’occupait de savoir si tout était okay, jusqu’aux petites heures du matin. 16736368_10155110963423338_1702010601_n
C’est juste avant que le club ferme que nous avons décidé de nous diriger à l’hôtel. Nous avions bouqué 2 chambres au Méridien Versailles, endroit dont j’avais eu des bons commentaires pour l’accueil ainsi que l’emplacement. J’ai adoré les chambres et le service. On avait pris soin de me laisser une bouteille de bulles ainsi qu’une petite note d’anniversaire. Le soucis du détails était présent et c’était assez apprécié. 16754199_10155110926618338_1798713182_n
Après ce fou week-end, je peux dire que je me sens enfin prête à vivre ma 25e année comme il le faut. Prendre pleins de nouveaux défis, vivre de nouvelles choses. Cheers!

signature

Comments

comments